Accueil, Mémoire, Nouveau

Une étoile…

À mon frère Zahir.

Il y a une année déjà, mon frère Zahir nous quittait ce  23 décembre 2019 à son domicile à Alge

IMG_3778

Je tire un plan sur la comète.

Juste un trait,  que je tire sur un passé qui s’estompe éclairé par une lueur vacillante qui fait ressurgir une mémoire vivante, des anges, des légendes, des personnages aux allures princières, des souverains de royaumes heureux, des animaux fabuleux, des forêts mystérieuses et des espoirs qui ne tiennent qu’au bout d’un fil fragile.

Araignée du matin , besogneuse, qui tisse une toile comme sur un métier.

La comète s’enflamme de désirs secrets; les yeux se referment sur l’indicible souvenir d’une vie bouleversée; les mains prient et les bouches murmurent un nom , toujours le même.

Le soleil épouse en des noces sacrées un univers froid qui ne cherche plus rien.

Il n’y a pas même une ombre pour converser dans le silence. Juste une image figée qui fixe l’horizon qui déjà s’est enfui comme une ligne jetée au hasard des courants.

Pêcheurs impénitents. Pêcheur.

La boucle est bouclée et les bébés araignées se réveillent enfin.

J’ai froid dans le dos.

Froid intense, froid brûlant qui se confond avec la chaleur d’une émotion indicible perdue qui tente de retrouver le chemin de la vie.

Ne tirez plus.

J’ai tenté de détourner le cours d’un destin qui visait une comète qui vient de disparaître.  Une étoile plus brillante que tout l’or du monde, que tous les savoirs, que toutes les espérances.

Va en paix, mon cher frère; tu m’as toujours accompagné avec bienveillance en prodiguant des conseils qui ont su  éclairer ma route.

Tu étais mon frère et mon ami.

Paix à ton âme, Zahir.

Ton frère

Aziz

Décembre 2020 et l’infini…

Après des études à Paris  en sciences eco et sciences- Po, il a milité au sein de l’UGEMA. Il  a été Haut fonctionnaire  de l’Etat algérien qu’il a servi avec compétence, rigueur et honnêteté.

il a été à 25 ans Secrétaire Général de Sonatrach puis directeur de la formation des cadres au ministère de l’industrie et énergie avec Belaïd Abdesselam où il a piloté les différents projets de Boumerdes.

Il a été secrétaire général du ministère de l’hydraulique avant de devenir chef de cabinet du ministre du plan.

Expert du PNUD il a mis en place divers  projets au Mali et au Niger.

Auteur de plusieurs livres sur l’Afrique  et sur l’Algérie il possédait une connaissance particulièrement fine des questions politiques et économiques.

Il s’est éteint après avoir souffert durant plus de 30 années de la maladie de Parkinson.

 

Mots-clefs :,

2 Réponses à “Une étoile…”

  1. Le 27 décembre 2020 à 16 h 50 min Aziz Farès a répondu avec... #

    merci Lyes.

  2. Le 24 décembre 2020 à 7 h 49 min Lyes a répondu avec... #

    Paix à son âme et que Dieu lui accorde Sa Bienveillance et sa Miséricorde.
    Des personnes pareilles doivent être citée en exemple pour leur rigueur et honnêteté.

    On a tendance chez nous, de parler et d’évoquer que les médiocres et oublier ceux qui ont fait, dans le silence, cette Algérie dont nous rêvons tous.

    Paix à son âme.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics