Accueil, Mémoire, Nouveau

« La légende des mots »

Les mots parfois n’ont aucun sens.

le-chanteur-algerien-idir-si-nous-restons-unis-rien-ni-personne-ne-pourra-nous-defaire

Mais ils sont aussi capables de dire l’indicible.

Ils peuvent nous transporter dans un monde qui nous fait hésiter entre le rêve et la réalité,  le réel et l’imaginaire, la vérité et le mensonge.

Les mots nous lient les uns aux autres  comme ils se lient les uns aux autres pour cheminer sur les routes de la vie.

Mots gentils, mots durs, mots d’amour, mots justes, mots murmurés  dans le souffle de la confidence, mots secrets, mots prononcés sur le bout des lèvres comme une dévote prière, les mots nous accompagnent sans que nous sachions qu’ils sont là, protecteurs ou bourreaux, esclaves et souverains.

Les mots nous échappent et s’envolent comme une fumée , légère et transparente , qui rejoint l’ alcôve de notre mémoire.

Les mots que chantait Idir sont tous ces mots que nos grands-mères nous disaient dans la semi pénombre d’une histoire qui ne s’est jamais perdue.

Idir n’est pas «parti».

Idir fait partie de cette incroyable épopée dans laquelle nous retrouvons le sens des mots car il a su nous ouvrir la porte de nos coeurs en nous invitant à  nous glisser dans les personnages fabuleux qui peuplent nos légendes.

Idir est déjà une légende.

Aziz Farès

Mai 2020 Liberté

Mots-clefs :,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics