Accueil, Nouveau, Politique, Réflexion

Des loups ?

Serge Reggiani chantait   »Les loups sont entrés dans Paris »

Chant de lutte que nous pouvons reprendre aujourd’hui puisque ce sont des vautours qui s’acharnent sur le corps démembré de l’Algérie.sculpture-monstre-01

Oiseaux de mauvais augure , ces charognards de la pire espèce se sont entendus pour dévorer vivante la Mémoire du Peuple algérien.

Tout est en train de s’effacer dans une douleur sourde.l’identité ancestrale,linguistique, culturelle a été supplantée par un folklore de bazar envahi par des affairistes sans scrupules dont les hauts faits d’armes se résument au vol, à la rapine , à la corruption.

Plus d’1/2 siècle d’Indépendance et nos nouveaux «  hérauts » se vautrent dans les palais d’une présidence moribonde en s’esclaffant tels des gueux qui savent compter ( nos) sous mais qui n’ont appris ni à lire ni à écrire tout en revêtant la abaya du prophète à qui ils osent vouloir ressembler en affirmant qu’il était analphabète .

Mais n’est pas prophète qui veut.

Des millions d’algériens n’ont même plus de rêves. Leur seul espoir est dans le désespoir qu’ils noient dans des embarcations d’infortune, dans des bars clandestins ou dans les mosquées devenues refuges de l’innommable que Dieu a déserté, chassé, pour être supplanté par des faux dieux de carnaval.

Indépendance confisquée, religion détournée comme autant de milliards de dollars, identité étouffée… quel est donc ce bilan dont s’accommodent les nouveaux Frankenstein issus des officines qui ont eu toute latitude pour gouverner.

Mais gouverner est un art qui implique l’amour du pays, la vision à long terme, le patriotisme que sont incapables d’exprimer ces princes de l’inutile qui vivent entre Paris, Barcelone et Washington dans des résident luxueuses en faisant, parfois, une escale à Zeralda.

Comme une triste litanie egrennée mécaniquement,des noms se sont succédés durant des années en jurant de raser gratis, de construire des écoles, des routes, des hôpitaux, une économie… dont il ne reste qu’une promesse qu’ils tiennent à honorer( mot qui n’a aucun sens).

Ne plus raser. Laisser les barbes pousser, mettre un voile sur des femmes qui ont porté les Enfants de la Liberté.

Des loups ? Non ! des charognards qu’il faut chasser au plus vite.

220px-Hyena_vs_Vultures

Mots-clefs :, , ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics