Accueil, Nouveau, Politique, Réflexion, Société

MESSIANISME

LE MESSIANISME DOUTEUX DES INTEGRISTES DE TOUS BORDS…100_Exclusif_1_4403

Par Mohamed Adjou

D’aucuns font une fixation trop exagérée pour ne pas être maladive sur la langue alors que la langue est soumise à une dynamique perpétuelle et ne saurait être une constante que par son nom…

Il n’y'a par ailleurs AUCUN peuple au monde qui parle la même langue, chez les amérindiens, chez les aborigènes, chez les arabes ou chez les berbères et de grandes nations ont réussi à se constituer en possédant non pas deux ou trois mais des centaines de langues…

Les « identaristes » sont des extrémistes comme les islamistes… Ils ont le même mode de pensée. Les seconds vous disent que la prière est le pilier de la Religion, les premiers vous affirment que la langue est le pilier de la Culture…

La prière est choisie non pas pour la communion et la ferveur qu’elle suppose mais pour son « effet spectacle » et l’ostentation qu’elle permet et pour sa fréquence qui en fait un moyen idéal de voir et se faire voir et donc de pouvoir juger et se faire juger…

La langue aussi… Car l’acte le plus fréquent dans la vie de l’homme c’est celui de parler…

Les intégristes oublient littéralement les autres prescriptions de la foi ou les négligent jusqu’à leur reniement mais imposent et s’imposent à grand renfort de gestes et vociférations, la prière surtout publique ou en public et s’efforcent de se dessiner une marque sur le front pour se donner beaucoup plus un signe d’appartenance à la « djamaa » que pour prouver leur foi en Dieu…

Les identaristes font le même usage de la langue. Ils oublient toutes les autres caractéristiques de l’identité (cuisine, architecture, traditions festives ou mortuaires, traditions agricoles etc…) qu’ils considèrent comme folklore tout juste bon à renforcer la langue ou à lui donner un décor dans lequel ils la font évoluer démontrant par là que ce n’est pas la langue qu’ils respectent mais qu’ils en retirent seulement une sorte d’attestation d’appartenance clanique qu’ils certifient par la seule ostentation de son usage ou par la virulence de sa défense, oubliant qu’il suffit à n’importe qui de vivre dans un milieu linguistique pour en apprendre le parler sans qu’aucune notion de gènes ne lui vienne en aide…

A la prière audible et visible, l’intégriste religieux ajoute l’habit qui le distingue et l’identifie, même au prix de plus loufoques extravagances… et les vrais savants de la foi ont beau s’égosiller sur l’absence de textes imposant les voilages, ceux qui sont convaincus que le kamis fait l’imam rechercheront au tréfonds de l’exégèse des faits même douteux de la tradition pour en faire des vérités coraniques…

Il en est ainsi des identaristes qui peuvent inventer un costume identitaire, pourvu qu’il soit suffisamment bariolé pour se faire voir de loin, afin d’imposer leur carte postale…

Les zélés défenseurs de ces causes, qui ne veulent pas s’avouer qu’ils se sont engagés en réalité non pas pour les promouvoir mais pour pourfendre d’autres causes doivent pourtant savoir que l’identité ou la religion ne sont rien d’autres que badigeons que l’Histoire de l’Homme a utilisés pour colorer ou corriger les impératifs de la sociabilité et qu’elles ne leur confèrent ni excès d’honneur ni indignité car ils ne sont en rien responsables de ce dont ils ont souvent si (mal) hérité…

Et après avoir dit tout ça, je prie ceux que ça dérange de considérer que ma goult walou !

 

18 Aout 2015

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics