Nouveau

J’hésite

Me faut-il voter oui… au risque de passer pour un béni-oui-oui ? Me faut-il voter non… au risque de passer pour un opposant ? Me faut-il m’abstenir de voter… au risque de passer pour un j’menfoutiste ?doute

Devant ces questions éthiques et morales (oui, ça existe encore !!), je m’organise un grand référendum individuel pour me demander ce que je désire le plus dans cette Algérie qui se dispute pour un oui ou pour un non et oscille entre (lui et lui mais jamais elle).

Allons-nous «gentiment» retourner dans le giron de l’ex-colonisateur, un demi siècle après ce référendum sur l’autodétermination de notre pays? Nous étions (apparemment, du moins) déterminés à devenir indépendants en prenant en main notre destin.

Destin ! Le mot est lâché et repris par une actualité revêche. Le destin ! Destin contrarié par une indépendance confisquée. Destin subi comme un mektoub contre lequel personne ne pourrait rien.

Alors il faut s’en remettre à la volonté non pas d’un Dieu invisible mais à des hommes tout aussi invisibles qui nous imposent un marathon de 54 années. Course truquée où les dés sont pipés par des concurrents qui ont défini les règles d’une course à handicap dans laquelle il n’y aura qu’un seul vainqueur, mais surtout plus de 30 millions de perdants.

 azizfareslesoir@gmail.com

 

logo3

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics