Nouveau

1er Mars

Nous sommes le 1er mars 2016… Je n’irai pas chercher dans les éphémérides de quoi meubler ma matinale.Unknown

Je puiserai mon inspiration de mon vécu.

Ma mère disait: « Maghress bou ethloudj ou yebrir bou el 3asloudj » (Mars des neiges, Avril des tiges)… Attendons pour voir si ce proverbe météorologique est encore d’actualité en ces périodes de troubles en tous genres et de troubles du climat en particulier!… Ce qui est certain, c’est que le jour a pris de sérieuses options sur la nuit puisque j’aurais pu faire mes 25 km sur l’autoghoul en m’aidant de mes seules veilleuses…

Mais ma défunte mère disait aussi qu’en mars « El Ardh taghleb Essma » (la Terre bat le ciel)… C’est à dire que quelles que soient les précipitations que le ciel déverse sur la terre, celle ci les ingurgite… C’est peut être du à la chaleur qui fissure le sol en « ch’gayeg » (crevasse) et tout le monde sait que pour qualifier quelqu’un qui use à l’excès de boissons, on dit de lui: « ki echgaga ! » (comme une crevasse)… de boissons ou de… prébendes !

Mais le 1er Mars c’est aussi, et c’est toujours ma défunte mère qui me l’a appris, le jour où la perdrix jette son premier œuf (non fécondé bien sûr) n’importe où dans la nature… C’est ce qui va motiver le « h’aygoun » (perdreau) à entamer à chaque crépuscule ses sérénades sur les collines pour l’appeler à fonder un « medless » (nid de la perdrix) pour perpétuer l’espèce de cette très charmante hôtesse de nos garrigues…

Un nid très rudimentaire, petit creux à même la terre, sans branchages ni herbes sèches pour le tapisser… et où elle pondra jusqu’à 20 œufs. Des œufs que nous recherchions dans notre jeunesse et que nous mangions par pleines poêlées…

Je peux même vous dire que l’expression « l’gaha 3la 3echrine » (Il l’a trouvée (sur) vingt) et qui veut dire « il a décroché le gros lot » provient de cette histoire de perdrix… Trouver 20 œufs dans un nid voulant dire qu’on ne peut avoir plus de chance que ça…

On peut dire de certains hommes politiques que « elgaw’ha 3la 3echrine » vu ce que la proximité du pouvoir leur a valu… La proximité, ou le pseudo éloignement ! Suivez mon regard et tournez le vers Louiza Hanoune, Aboudjerra Soltani, Mohamed Saïd, Ahmed Merrani ou… Saïd Sadi et d’autres pseudo-opposants…

Ma mère disait aussi que la fortune souriait à celui qui découvrirait le premier œuf jeté par la perdrix… Autant chercher une aiguille dans une botte de foin… Je m’y suis essayé dans ma prime jeunesse campagnarde… J’avoue que je n’ai jamais réussi à trouver cet œuf mythique…

C’est peut être pour ça que je ne serai jamais député…ni sénateur du tiers présidentiel et que je ne rencontrerai jamais un décideur qui m’octroierait un terrain sur les hauteurs d’Alger ou la possibilité de me payer un appartement à Neuilly…

Aya bonne journée !

Mohamed Adjou

1456535_684577948227089_1544798790_n

Mots-clefs :,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics