Accueil, Nouveau, Réflexion, Société

Réflexion

L’Algérie semble devoir sortir seule du gouffre dans laquelle ceux qui la dirigent l’ont plongée.Unknown-1

« L’opposition   » ne vaut guère mieux  que le pouvoir, la société  est tournée ailleurs,l’armée regarde et fait semblant de se taire, les islamistes piaffent sans autre programme que crier….

Je serai heureux et fier de réfléchir avec  quelques amis sincères à la création d’un groupe de réflexion  qui ne se limiterait pas à des têtes d’affiches ou des promesses creuses mais qui montrerait que nous avons une conception moderne et dynamique de l’Algérie fondée sur les algériens et les algériennes véritable cheville ouvrière de notre pays.

Au lieu d’une formation politique dont nous savons d’avance qu’elle sera soumise à des attaques frontales, intimidations et tentatives d’infiltration, nous pourrions penser à la création d’un groupe( club, association etc…) composée exclusivement de membres indépendants de  » la société civile » et dont la raison d’être serait de réfléchir, ensemble ,à une problématique jusque là figée.

Il n’y aurait aucun membre de parti politique , du moins affichés comme tels, et chacun aura les mêmes droits. Personne ne dominant l’autre.

Ce club se penchera régulièrement sur les questions de société, sociales, économiques et religieuses.

Une publication de ces réflexions pourra se faire par l’intermédiaire d’Internet et des réseaux sociaux et mise à la disposition  des citoyens et des décideurs.

Une radio sera créée pour diffuser nos réflexions.

A partir d’un  » noyau » ce club accueillera de nouveaux membres par une procédure que nous définirons.

Nous ne nous limiterons pas à une seule question ( 3ème mandat par exemple) mais nous nous autoriserons à débattre de tout en fonction de nos compétences et champs d’expertise.

Ce  » club » ne mettra aucune personnalité publique en avant. Ce n’est pas un  » forum » mais un espace de dialogue régi par une organisation souple mais claire..

Il n’y aura , à moins d’une demande exprimée par la majorité, pas de structure hiérarchique.

Nous ne voterons pas mais échangerons des points  de vue.

Après constitution de ce groupe, nous accueillerons de nouveaux membres près concertation et accord à  l’unanimité.

Il y a là quelques pistes que je vous suggère d’explorer en vue de la création d’un groupe ( cercle) ( club) de réflexion sans but partisan  et sans affiliation a une quelconque idéologie.

 Ce groupe dont nous aurons définir l’organisation,  pourrait s’inspirer du nom d’une personnalité ou d’une date ou d’un lieu.

 Nous ne serons pas une association  officiellement reconnue mais un ensemble constitué d’individus libres de penser qui proposeront de discuter librement des questions de société .

 Nous  nous réunirons selon un calendrier établi d’un commun accord  et à  des date  admises par l’ensemble des membres de ce groupe. Toute l’année nous débattrons en utilisant  à profit les réseaux internet.

 Il n’y aura pas de structure hiérarchique.

 Pour réaliser ce projet et nous doter de moyens matériels et financiers nous pourrions verser une cotisation dont le montant est à déterminer.

Nous n’aurons aucune visée politique ou partisane.

Je propose que cette initiative se concrétise en  … Prenant  le nom de « Club( groupe etc) Mohamed Arkoun ».

Un avis. ? Qu’en pensez vous?

Je nous souhaite une Algérie forte, libre et vivante.

Aziz Farès

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2015/07/04/article.php?sid=180807&cid=41

Mots-clefs :, , ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics