Accueil, Nouveau, Réflexion, Société

LIS !

Je ne sais pas lire.images-2

« Lis ! »

(coran Sourate 96,Al’Alaq) 

 سورة العلق

Je ne sais pas lire. Je ne sais ni lire ni écrire.

Oh ! J’aurais bien voulu faire courir les mots mais ils m’ont toujours précédé, roulant, coulant, roucoulant pour se déployer lentement dans un auguste envol.

Je n’ai jamais pu percer le mystère de ces lettres entrelacées comme une sentence que prononçait la bouche terrifiante d’une gorgone courroucée.

Lire et écrire sans savoir quoi dire, sans savoir dire et taire le sublime. Cela a-t-il un sens ?

Lier et lire des lettres en délire, sans oublier de mettre les points sur des (i) dissipés. Ce point, d’orgue ? Qui autorise toutes les audaces, qui contient Tout !

Écrire et crier à tue-tête sans jamais être entendu. En prêtant une oreille qui ne se rend jamais.

Je ne sais pas lire. Tout juste déchiffrer. Et encore avec peine. Et dans ce passage de l’entre-deux, j’esquisse un pas de danse, léger, aérien, pour m’envoler au-dessus des tourments.

La peur a été une compagne. Silencieuse. Avide. Inflexible. Tyrannique.

Et j’ai eu honte !

Je l’avoue, je le confesse. Car c’est moi Qui l’ai choisie. Qui lui ai demandé, suppliant, de rester.

Alors elle est restée. Peur incrustée. Seconde nature. Elle se lit sans effort sur un visage brisé.

Elle se lit. Mais je ne sais pas lire. Elle se lit et se ligue, s’appuyant sur des mots emportés par le temps.

Ils sont là, devant moi, étalés, insolents. Ils emportent lentement la raison détestée, niée, froide, évidente.

L’encre est figée sur une plume immobile.

Des desseins se dessinent, des lettres virevoltent, des virgules détournent vers des sens imprévus

Je ne sais pas lire. Ni écrire. C’est à n’y rien comprendre.

L’opinion est tranchée, d’un coup sec ! Mais qu’importe ! Qu’est ce que cela peut changer ?

Je vous l’ai dit et le répète encore : Je ne sais pas lire ! Comment le faire comprendre ? Surtout que je ne l’ai pas encore compris !

Et ce Livre, ouvert, offert à mon regard, me délivre et m’enchaîne face à moi. Moi qui ne dis plus rien.

Je laisse couler enfin lentement l’encre dans le bleu d’un silence où il n’y a plus rien, rien d’autre que cet autre, emporté par la césure qui éloigne des autres.

Et l’Autre qui regarde se fait un, se fait deux, se fait trois, se fait tout, se fait tout petit et devient dans cet espace secret l’essence de l’éternel retour. Vers Soi.

Je ne sais pas lire. Tout juste gribouiller, ânonner avec peine, bafouiller, sans même essayer de tenter de faire la lumière.

LIS ! dit-il ! Mais je ne sais pas lire ! Point levé et bouche cousue, la présence se fait plus proche, irréelle.

Présence de quoi ? De qui ? Présence dans un moment d’absence. De cette absence de Soi, utile, nécessaire, incontournable mais tellement bénéfique.

C’est écrit sur toutes les pages de ton destin.

Mais je ne sais pas lire…

Continue, lis et relis, et relies-toi à l’espoir qui se cache, à l’attente que   tu cherches ;       que tu    cherches partout ;que tu    cherches ailleurs ; ailleurs qu’en Toi !

Relies-toi dans un détachement paisible.

Fais Face à ta peur sans peur de l’affronter. Cette peur à laquelle tu es tellement attaché ; que tu appelles, qui te séduit, qui t’envoûte et t’enlève à toi-même.

Se libérer de la peur n’est pas simple et représente un long apprentissage, patient, peut-être inaccessible.

La peur est là.

Elle veille. Habite. Protège. Elle impose sa loi. Et nous la regardons nous regarder et nous nous gardons de la contrarier.

Lis ! dit-il. Mais je ne sais pas lire.

Alors tais-toi pour laisser parler ton cœur et dans cet intervalle tu accepteras, tu pourras entendre et entendre, d’abord doucement dans le lointain, comme un son diffus, cette voix, en Toi, qui te dira encore et encore : Lis.

C’est dans ce silence, apaisé, que tu pourras, vraiment dire que tu ne sais pas lire. Et de t’entendre le dire.

Sans même dire un mot.

Tu parleras.


Aziz FARES

 

extrait de mon livre « J’ai failli égarer Dieu » 2009

couverture

Mots-clefs :

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics