Accueil, Nouveau, Politique, Réflexion, Société

Mutants

Ceux qui pensent qu’une marche, quelque grand que soit le nombre de ses participants, peut avoir un impact satisfaisant n’ont rien compris à la construction mentale des criminels islamistes.images-1

La conviction de ces mutants a quitté depuis longtemps le raisonnement du genre humain. Ils ont la certitude qu’une infime partie des musulmans connaîtra le paradis, le reste n’est que reliquat à exterminer. Ainsi, autant le nombre de leurs adversaires -de surcroît impies- est grand autant ils sont dans la ligne des soldats bénis de Dieu.

Ils tuent pour se rapprocher de Dieu ! C’est dans un entrain qui déchire le ciel qu’un père dans Alger a éventré son bébé pour « sauver son âme de la corruption terrestre et lui faire gagner, enfant, le paradis de dieu ».

Ils ont appris à s’interdire de rire, de se raser, de regarder la télévision, de boire du vin, de surfer sur internet, de danser, d’écouter de la musique ou simplement de faire la fête.

Ils ont appris à s’ interdire de manger une bête s’ils ne la voient pas égorgée, gigotant désespérément dans un ultime sursaut de survie.

Ils ont appris qu’aimer une femme est blasphème, qu’une épouse digne est choisie pour eux par les confectionneurs de vêtements dont le seul modèle est un sac noir.

Ils ont appris que toutes les femmes qui vivent en dehors du sac noir sont des prostituées à assujettir, à violer, à tuer dans l’exercice d’une formation dans le crime.

Ils ont appris que l’être humain n’est rien d’autre qu’un alliage de quelques os, de quelques viandes et quelques litres de sang.

Aucune philosophie, aucune science ne peut ébranler leur vision du monde qu’ils méprisent . Ils ne croient pas à la mort, elle n’existe pas, elle n’est que le commencement d’une éternité où il trouveront tout ce dont ils ont rêvé et qu’ils ont appris à s’ interdire sur terre.

En final, ils refusent de mourir sans s’improviser dans le Djihad car ils ont appris que le seul chemin qui mène vers l’éternité aux mille vierges et aux rivières de vins est jonché de cadavres.

Djaffar Benmesbah

images-9

Mots-clefs :, ,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics