Accueil, Nouveau, Politique, Réflexion, Société

Conte de la nÜit blÅnche

C’était il y a bien longtemps…..images-1

Le souvenir des hommes commençait à se dissoudre…

C’était encore le temps où régnait le Dieu «  Ü  ».

Tous les peuples le vénéraient.

Les « J’aurai d’Ü  » offraient leurs enfants en sacrifice et les «  Y ‘lloréphall ’U », étaient les gardiens du temple sacré.

Les poules avaient encore des dents de requins et les dinosaures régnaient sur la planète «  Ü« .

Les  » Y’avéka » étaient leurs pires ennemis. En fait c.étaient les seuls. Les  » Y’avéka » vénéraient le Dieu «   » , qui était, comme le disait la légende, le frère de sang de « Ü« .

Des frères qui avaient grandi ensemble dans le giron maternel. Leur père , ils ne le connaissaient pas et d’ailleurs ne voulaient rien savoir de Lui.

Ils s’étaient entendus pour se faire la guerre depuis au moins l’an ’54.

C’est alors que du fin fond de sa traversée du désert, de Ghardaïa à Béchar, de Tindouf à Tamanrasset, d’El Bayadh à Ain Sefra en passant par In Amenas… retentit un cri, strident, long, presque inhumain. Un cri de haine, poussé avec la volonté du dernier souffle.

Mais aussi cri d’espoir qui retentit dans l’écho infini des montagnes du Djurdjura.

Alors, apparurent, revêtus des insignes de leur dignité usurpée, les Grands prêtres qui psalmodiaient les versets de « Hue » et de ‘Dia« .

La planète s’arrêta de tourner et les langues se figèrent.

« Ü » et AÅ « . S’entretuèrent laissant le monde orphelin.

 

Mots-clefs :

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics