Accueil, Nouveau, Réflexion, Société

Les cadenas d’amour d’Alger

 

Les cadenas d'amour d'Alger dans Accueil cropped520_1186707_415823825188563_392061100_n-300x169La plume élégante de mon ami Lazhari Labter sait aussi se faire caustique. Voici ce qu’il nous dit sur sa page Facebook et que tiens à partager:

Deux ou trois questions que je me pose à propos des artistes et de l’amour…

Pourquoi, hormis quelques journalistes qui, pour des raisons professionnelles ou personnelles ou les deux à la fois, ont couvert l’événement « Les cadenas d’amour d’Alger », les intellectuels, les écrivains, les poètes, les artistes de manière générale, ne se sont pas impliqués dans le soutien, la défense et l’illustration de cette merveilleuse et inédite initiative ?

Pourquoi ceux-là dont beaucoup pérorent ou glosent dans les livres, les médias et les réseaux sociaux sur la nécessité d’une société nouvelle débarrassée des traditions archaïques et des visions réactionnaires n’ont-ils pas écrit une ligne sur cet événement unique en son genre ?

Pourquoi eux qui nous gavent de propos sur l’amour ne se mettent-ils pas aux côtés de celles et ceux qui veulent « sortir les couples des bois » et des cellules de la police et permettre de dire, montrer et vivre ce sentiment beau entre tous qu’est l’amour au grand jour ?

Vivent-ils dans des tours d’ivoire ? Ne conçoivent-ils la promotion de la beauté, de la poésie et de l’amour que par les mots et non par les actions et les réactions ? Pensent-ils que ce genre de manifestation n’est pas digne d’eux ?

Ce sont là quelques questions qui me taraudent depuis quelques jours et auxquelles je ne trouve pas de réponse… Je voudrais juste leur dire : « Ecrivez ou taisez-vous à jamais ! » Et pour paraphraser Kateb Yacine à propos de Yamina Mechakra, je dirai : « Dans notre pays, chaque couple qui vit son amour au grand jour vaut son pesant de poudre ! »

Ah ! Kateb Yacine !

Mots-clefs :, ,

Une réponse à “Les cadenas d’amour d’Alger”

  1. Le 19 septembre 2013 à 0 h 12 min leila a répondu avec... #

    UNE CONTRIBUTION DE LEILA NINE, A LIRE ABSOLUMENT, TOUTES AFFAIRES CESSANTES !
    ( Partagé du site de Lazhari Labter)


    Le Cadenas contre l’Hypocrisie

    « Leila Nine », Médecin, activiste et militante démocrate

    Lorsqu’on m’a parlé de cette initiative, je n’ai pas adhéré toute de suite. J’estimais qu’il y avait d’autres urgences dans ce pays qu’aller accrocher un cadenas lorsqu’un pays est cadenassé de partout. Et puis, je me suis souvenue d’une nuit ou j’étais de garde à l’hôpital et ou on m’a ramené deux jeunes filles apeurées afin de répondre à une réquisition : « Veuillez apporter la preuve de la virginité de ces filles » ! Signé par le juge d’instruction. Les deux jeunes filles accompagnées de plusieurs policiers. J’ai posé la question aux jeunes filles si elles avaient été agressées, si elles avaient déposé plainte ? Elles ont répondu que non, qu’elles étaient juste allées assister à un anniversaire avec deux amis à elles et que les policiers les ont arrêté dans un barrage en leur compagnie et c’est ce qui leur a valu cette mésaventure.

    J’ai demandé si leurs parents étaient au courant de leur présence ici ? Elles ont répondu que Non. Il fallait répondre à la réquisition et l’examen fut fait, j’ai « terrorisé » ces jeunes filles avec un examen après qu’elles aient été terrorisées par la police car il fallait répondre à la réquisition et que ceci est la « Loi ».

    Mais ceci m’a dégoûté en tant que médecin, qui au lieu de soigner fut obligé de participer à aider une police des mœurs à l’esprit cadenassé.

    Cette histoire remonte à plusieurs mois… les jeunes filles n’ont pas dû oublier ce traumatisme. L’officier qui attendait dehors, au moment ou le pli lui fut remis m’a dit « Mach ? » Il voulait savoir l’intimité de ces deux pauvres filles. Le choc ! Dans l’Algérie de 2013 on fait la chasse à l’Hymen ? On voit un groupe d’amis et les filles se retrouvent sur une table d’examen avec un policier qui attend le « verdict »… comme du temps des anciens ou la belle-mère attend à la porte de la nuit de noce de son fils pour s’assurer de « l’intégrité de la proie » ?

    Alors j’ai adhéré aux cadenas, pour qu’on laisse tranquille ces couples d’amoureux qui n’ont de compte à rendre à personne si ce n’est à leurs sentiments. J’ai adhéré parce qu’une femme à mes yeux n’est rien d’autre qu’un Homme comme un autre. Qu’elle n’a pas à être considérée comme l’honneur de qui que ce soit et encore moins celui de la « police Nationale ». J’ai adhéré car j’estime que l’homme qui a son honneur entre les cuisses d’une femme n’est qu’un attardé mental. J’ai adhéré pour dire stop à toute cette hypocrisie. Car ceci me rappelle une autre histoire vécue, celle d’une femme célibataire en burqa qui se présenta avec une grossesse (ceci peut arriver) et qui jurait qu’elle n’avait « jamais fait ça ! », j’avais beau expliquer que le fait était là et qu’il fallait penser à régler le problème en faisant adopter l’enfant ou a en parler pour le garder. Elle jurait encore sur tous les saints que « jamais ! » on avait beau dire que la sainte Marie est une exception. Elle disait « je n’ai jamais fait ça ! J’ai juste fait cela par derrière comme tout le monde » !!! Pourquoi voulez vous faire d’une société une société hypocrite et déglinguée ? Pourquoi pervertir jusqu’à l’acte amoureux au point d’en faire une perversité ? Pourquoi n’enseignez-vous pas l’abstinence pour ceux qui veulent et comment éviter les maladies et les grossesses pour ceux qui ont décidé de vivre leur sexualité ? Pensez-vous que le taux d’hépatite B en augmentation soit juste le fait du dentiste ? Pensez-vous que le fait d’enfermer les esprits au lieu de les éduquer va servir de capote nationale ? Est ce donc cela le conservatisme qui pousse à « passer par derrière » ?

    Pourquoi éviter de regarder la société en face, droit dans les yeux ? Est ce que l’hypocrisie est une religion ? Poussez des gens à rester célibataires jusqu’à 40 et 50 ans pour leur promettre des logements AD virtuels et leur demander abstinence et leur interdire jusqu’à accrocher un cadenas sur un grillage ? L’Islam ne pousse-t-il pas à lier les jeunes gens ? Tabou sur tabou, d’hypocrisie en hypocrisie de jeunes de plus en plus vieux de prêtres et de bonnes sœurs…c’est le Vatican ?

    La pression subie dans cette société a fait augmenter le taux de divorces, 50 % de divorces avant la première année de mariage, ceci prouve que la pression exercée pousse à se marier non pas par amour mais par « intérêt » quelconque.
    Donnez le temps aux gens de se connaître sans les traquer pour diminuer ce taux qui est devenu supérieur au taux des pays d’Europe.
    Alors accrochons des cadenas contre l’hypocrisie, accrochons des cadenas pour les sentiments nobles éprouvés dans un pays ou on veut nourrir la perversité, accrochons des cadenas pour lutter contre l’inceste et la pédophilie, pour lutter contre les viols et les abus, pour lutter contre tous ces bébés dans les pouponnières. Et laissons les jeunes gens s’aimer « proprement » car cette hypocrisie et ces tabous ne font que naître de la saleté. Et réparer un Hymen fait bâtir des relations sur le mensonge dès la première nuit, alors que l’authenticité n’a pas de prix. L’abstinence c’est bien jusqu’au mariage et le Grand amour mais si vous décidez de vivre votre vie sexuelle protégez-vous.

Ajouter votre réponse

Username14349 |
Bienvivrealahaiegriselle |
Lecrpe2015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Photoshopfree7979
| Despetitspapiers
| Mon tour du web en 80 clics